Make your own free website on Tripod.com

 

 

 

 

Le gothique découle du romantisme du 19ème siècle et de son mal être.

Il se retrouve dans des thèmes tels que l'amour éternel et l'amour à travers la mort.

Fin années 70, il naît avec la culture punk.

Lorsque le punk a commencé à décliner, le gothique est devenu une culture à part entière,

complète avec son art, sa musique, sa mode.

Aujourd'hui, cette culture possède tellement de différentes ramifications qu'elle devient

délicate à définir.

 

Il en est de même pour les passionnés de cette culture, car on rencontre une grande

diversité de personnalités, d'opinions,d'attitudes...

Il y a pourtant deux choses que tous les "Goths " partagent : la couleur de leurs

vêtements (la plupart du temps, tout en noir) et la musique (sombre, mystérieuse,

puissante...).

 

 

C'est pour cela que certains " Goths " ne s'habillent pas toujours tout en noir et que certaines

personnes qui peuvent sembler gothiques au premier abord, ne le sont pas forcément.

Etre habillé en gothique est une chose, être gothique en est une autre (il faut l'être mentalement).

 

 

La culture gothique est tolérante envers toutes les religions et toutes les pratiques

sexuelles. Les " Goths " viennent de différents pays, différents peuples et diverses religions.

L'impression qui ressort des soirées gothiques, des concerts, des livres, des magazines

et de ce que nous nous aimons, est que la plupart des "Goths" se complaisent dans

les clichés du genre, ambiance sombres et morbides, cimetières, bougies...

 

 

Contrairement à ce que certains médias (comme la télévision, les journaux...)

peuvent en dire, les "Goths " ne forment pas une secte, ni un gang et ils ne sont pas tous

des dévots de Satan, ils ne tuent pas les gens juste pour le plaisir de les regarder mourir,

ils ont tout simplement leurs mauvais moments comme tout le monde.

 

 

Nous trouvons fort dommage que dès qu'il y a un délit en relation avec des " gens

habillés en noir et écoutant du Marilyn Manson " (c'est un exemple comme tant d'autres...),

les médias s'empressent d'accuser la culture gothique, et la plupart du temps elle sert

d'excuse à des choses bien plus graves.

Malheureusement, la plupart des gens ne connaissent cette culture qu'à travers le regard

de ces médias, qui devient alors à leurs yeux une culture malfaisante.

 

 

Voilà en quelques mots, notre petite description de la culture gothique.

Nous n'avons pas voulu parler des banalités sur les "Goths" que tout le monde connaît bien.

Nous avons voulu surtout insister sur le fait que la culture gothique est très diverse

et donc pas définissable.